montage photo paroisses Bois-Francs

_____________________________________

Thème pastoral diocésain

2016-2017

Thème diocésain 2016-1

________________________________

Taizé croix1

Prière Taizé


________________________________
logo_maisonnee

Communiqués
16

La communauté se penche sur ses besoins

Paru le 1 février 2012 15:39
minismartyrs(JL) Une paroisse, cinq communautés, trois lieux de culte, huit membres d'une équipe pastorale et la collaboration de deux autres personnes en pastorale jeunesse. Avec la récente vente de l'église Saints-Martyrs-Canadiens à la Ville de Victoriaville, c'est en ces termes numériques qu'on peut envisager l'avenir de la paroisse Sainte-Victoire.

« On a maintenant ce qu'il faut pour maintenir nos trois autres églises et notre équipe pastorale, pour les dix années à venir », indique André Genest, curé de la paroisse. Pour en arriver là, une planification avait été faite par les communautés, donnant naissance à un plan directeur pour l'utilisation de l'immobilier. « On a dû considérer les besoins pour le culte ainsi que les locaux nécessaires pour les mouvements et les parcours de catéchèse, poursuit André Genest. On en a conclu qu'avec trois églises, on répondait aux besoins ».

La municipalité convoitait l'église Saints-Martyrs pour y faire une salle de spectacle au cœur du centre-ville. Ses plans ont changé, mais l'option d'achat que la Ville maintenait en faveur du bâtiment depuis 2008, à raison d'une contribution de 35 000 $ par année, a donné lieu à une transaction avec la paroisse Sainte-Victoire. Pour cette communauté chrétienne, cela représente un apport financier annuel de 50 000 $ pour 10 ans.

« Selon le plan directeur, on ne touche pas à Sainte-Victoire puisque c'est une église patrimoniale. C'est aussi l'église mère de la paroisse, un lieu pour les célébrations spéciales qui sert également pour les concerts », remarque André Genest. Le montant annuel accordé par la Ville dans la récente transaction est d'ailleurs officiellement destiné à l'entretien de cet édifice historique.

Déjà, la fabrique s'était départie de l'église Saint-Gabriel-Lalemant en la cédant à la Commission scolaire des Bois-Francs. Mais pour le curé, il ne s'agit pas du démantèlement de la communauté ni de son assimilation. Les personnes qui formaient la communauté célébrante de Saint-Gabriel se retrouvent désormais pour la messe dominicale, à la même heure qu'auparavant, sous le clocher de Sainte-Victoire. Chaque communauté est ainsi appelée à trouver son expression communautaire dans le grand ensemble, incluant celle de Saints-Martyrs désormais engagée dans une réflexion à ce sujet.

Le plan immobilier a aussi donné lieu à un réaménagement de l'église Notre-Dame-de-L'Assomption afin d'y offrir tous les parcours de catéchèse de la ville. « C'est un genre de maison de la foi. La moitié de l'équipe pastorale est sur place. On y trouve la bibliothèque la P'tite Pasto pour les 0-5 ans aux deux semaines... ll y a de la vie! » La communauté s'y rassemble aussi pour célébrer puisque la nef demeure réservée pour le culte, le dimanche comme en semaine, indique encore l'abbé Genest.

À terme. on envisageait de faire de l'église Sainte-Famille, qui est plus petite, un centre multifonctionnel pour des assemblées moins nombreuses, notamment celles qui désirent « célébrer autrement ». Mais une surprise attendait la communauté paroissiale dans le réaménagement de ses lieux de culte : la messe dominicale à Saints-Martyrs attire à ce jour environ 350 personnes par semaine : une assemblée qui peut grimper à 450 fidèles lors de la messe familiale, le 1er dimanche du mois. « C'est plus de monde qu'on ne le pensait », admet le curé. Réaménagée de la sorte, Sainte-Famille ne pourrait accueillir pareille assemblée. Un beau problème qui devra trouver sa solution au cours des prochains mois.

Les plans de la Ville quant à sa nouvelle immobilisation ne sont pas définis. Sans avoir pris d'engagement ferme pour l'avenir — tout est sur la table, dit-on — le maire Alain Rayes souhaite d'abord que la communauté chrétienne exprime ses besoins avant d'avancer dans ses projets. Pour le moment les célébrations et autres activités communautaires continueront de s'y tenir comme d'habitude, jusqu'à la fin de Juin 2012.
Dernière modification à cet article le 21 juin 2012 16:51:17

Commentez cet article ◢

1000 caractères maximum.
Votre nom sera affiché.

Le commentaire devra être approuvé avant d'être publié et visible à tous.
Votre nom :
Captcha :

Masquer les articles lus

Tous les articles et communiqués

0

Parus récemment

Parus il y a plus d'un mois

Parus il y a plus de 6 mois

18 février 2017
Méditation chrétienne
13 février 2017
Méditation chrétienne
( 1 )
8 février 2017
Méditation chrétienne
1 février 2017
Méditation chrétienne
( 1 )
29 novembre 2016
Chrétiens debout! : Denis Peticlerc
14 octobre 2016
Portes ouvertes du Cursillo
25 septembre 2016
DIMANCHE DE LA CATÉCHÈSE

Parus il y a plus d'un an

10 mai 2016
Atelier Biblique 2
8 mars 2016
24 ans de résistance
12 novembre 2015
Atelier Biblique

Parus il y a deux ans et plus

9 février 2015
La Journée Raymond-Roy
2 février 2015
Messe des Latinos
22 décembre 2014
HORAIRE MESSES DE NOËL
17 décembre 2014
Activité de Noël
17 décembre 2014
Un cadeau pas comme les autres
27 novembre 2014
Église à vendre!
( 1 )
6 août 2014
Camp Chanter la Vie
1 juillet 2014
Parole de vie
1 juillet 2014
Parole de vie
12 novembre 2013
Les maisonnées d'Évangile
6 avril 2013
Un conclave inspiré
5 avril 2013
Développement et paix
13 décembre 2012
Noël : fête de lumière
8 octobre 2012
Je crois en toi
( 1 )
26 septembre 2012
Concert à l'église de Princeville
26 septembre 2012
Article sans titre